TÉMOIGNAGES

MÉLANIE

Shadow on Concrete Wall

CHRISTELLE

1/ Quelle était ta situation de départ ?

L’envie d’entreprendre ce voyage d’accompagnement a pris sa source dans un sentiment profond d’être bloquée dans une impasse, provoquant en moi des crises existentielles profondes récurrentes qui m'amenaient dans des sphères émotionnelles d'une intensité réactive irrationnelle. Des crises de pleurs, de panique. Une tristesse latente qui restait là en toile de fond. Une immense fatigue. L'impression de passer à côté de ma vie, et depuis quelques temps s'insinuait en moi une telle lassitude que je n'arrivais plus à m'intéresser à rien, avec parfois l'impression de me laisser aller vers un pessimisme sur moi-même proche de la résignation. Ça me faisait peur. Je tournais en boucle dans mes jugements, mes exigences, mes insatisfactions, continuant à les subir sans rien vraiment mettre en place pour déjouer tous ces obstacles à mon bonheur que je semblais créer moi-même.

Je me sentais figée, je n'arrivais plus à avancer sur un quelconque chemin, tout me paraissait une montagne et me débordait, d'autant plus que ma capacité d'apprentissage me semblait complètement gelée. C'est comme s'il y avait tout à construire devant moi, mais que là, j’étais tellement usée que je n'avais plus une once d'énergie ni de disponibilité mentale pour mobiliser les compétences nécessaires et agir.

M’est apparu alors le besoin d’être accompagnée à vivre avec cette singularité, mais je n’avais aucune envie de me perdre dans des heures de séances de psychologie, je cherchais un accompagnement conscient, global et efficace. J’avais besoin, en somme, d’un guide de haute-montagne-intérieure connaissant bien les écueils que l’on peut rencontrer pour oser entreprendre ce chemin vers moi-même.

J’ai cherché des pistes d’accompagnement, longuement, sur internet, tourné autour du pot pendant quelques mois, et puis un jour, par un hasard peut-être pas si hasardeux, j’ai rencontré Virginie au détour des réseaux sociaux.

2/ Comment s’est passé ton accompagnement ?

Après une rencontre en visio qui m’a rassurée sur le « feeling » dont j’avais besoin pour entamer ce chemin, j’ai embarqué pour un accompagnement de 18 semaines avec Virginie. Il me paraissait clairement nécessaire, quitte à m’offrir ce voyage, de me laisser le maximum de temps possible pour cheminer en « conduite accompagnée ». J’ai apprécié d’avoir ce temps long pour me permettre de plonger à mon rythme dans l’exploration riche et complexe des prises de conscience et des outils proposés.

C’était inhabituel pour moi d’envisager de suivre un accompagnement entièrement à distance, et j’y ai finalement trouvé du confort. La distance imposée par l’écran n’a pas résisté longtemps à la complicité que Virginie a su instaurer dès le début entre nous.

Je me suis sentie soutenue avec beaucoup de bienveillance et d’humour par Virginie. La fraîcheur de son rapport joyeux à la vie, la passion qui nourrissent ses recherches et son engagement à les transmettre avec plaisir sont clairement communicatifs et créent un terreau fertile sur lequel il devient plus facile d’oser, soi-même, s’épanouir.

Pouvoir naviguer entre des apports théoriques et l’analyse de ce que je vivais conjointement dans ma vie, était vraiment un équilibre important et nourrissant pour moi.

3/ Qu’est-ce-que qui est différent aujourd'hui ?

Aujourd’hui, je me sens confortée par cet accompagnement dans ce chemin de conscience et d’acceptation de moi-même que j’ai entrepris, dans l’importance capitale de prendre soin de moi, de poser des limites claires pour préserver mon énergie, et de reconstruire pas à pas un discours bienveillant et soutenant pour moi-même.

Je sens que, même si je rencontre des difficultés ou des émotions fortes dans mon quotidien, celles-ci semblent avoir moins de prises en profondeur en moi, comme s’il s’était construit discrètement en toile de fond une certaine solidité, une sorte d’ancrage, qui me permettent de prendre plus spontanément du recul avec ce que je vis, et de réajuster le filtre avec lequel je regarde la réalité dans ces moments-là.

 

4/ Qu’est-ce qui t’a le plus surpris ?

Je crois que ce qui m’a le plus surprise, c’est de découvrir de façon pragmatique et scientifiquement étayée à quel point nous sommes amenés à vivre les réalités que nous créons par le filtre de notre perception. A quel point notre pensée peut être tout aussi bien limitante ou créatrice et que le passage de l’un à l’autre dépend hautement de la couleur du discours que l’on entretient avec soi-même, de notre capacité à prendre conscience et de la distance avec nos croyances limitantes et nos discours intérieurs jugeants. C’est tout à la fois puissant, porteur d’espoir, un peu magique et profondément responsabilisant.

J’ai également été saisie par l’exercice consistant, par des visualisations, à mesurer à quel point certaines représentations que j’ai construites en moi, et qui ont été soutenantes à une période de ma vie, ont pu aujourd’hui devenir limitantes au point de me priver d’une grande partie de mes ressources, de mes qualités. Ce fut une expérience fondatrice qui m’a permis d’acter ensuite symboliquement le choix de quitter certaines représentations limitantes pour me rouvrir à la possibilité d’exprimer mon plein potentiel.

5/ Qu’est-ce qui t’as le plus aidé, appris ?

Il était précieux pour moi de resituer cette « singularité » que représente le haut potentiel intellectuel à l’endroit de cette « intensité » avec laquelle je peux vivre ou avoir besoin de vivre et ressentir certaines émotions, certains mécanismes psychiques, certaines relations.  Comprendre que le haut potentiel n’est finalement qu’un

« résonateur » qui amplifie certains phénomènes humains me permet de rester à une juste place « parmi » les « z’autres » en apprenant à moi-même rééquilibrer cette résonnance, plutôt que d’avoir tendance à m’enfermer dans une étiquette qui m’en isolerait.

Ça a été très soutenant pour moi, dans la rencontre humaine avec Virginie, et à travers sa belle capacité à accompagner l’acceptation et l’amour de soi, de pressentir l’équilibre simple, léger, épanoui et joyeux vers lequel j’osais m’engager à mettre les voiles.

Mettre le focus sur ce que je suis, ce que je veux, clarifier mes objectifs, mes intentions, la perception que j’ai de mes rêves... 

Partager par écrit mon vécu personnel, entre deux immersions, en le nourrissant de cette nouvelle conscience émergeant dans nos échanges était aussi pour moi un soutien important dans mon évolution.

J’aime aussi que le principe même de l’accompagnement, ayant un début et une fin claire, implique de poursuivre seule en autonomie le chemin. Je sens que, dans ma besace, le panel

d’outils explorés ensemble insuffle en moi une certaine confiance et sera je pense un soutien pour m’aider à revenir seule à un endroit d’équilibre quand j'en aurai besoin.

6/ Si cette expérience a été positive pour toi, pour quelles raisons encouragerais-tu d’autres personnes à la vivre ?

Plus qu’une expérience, je dirais que faire ce voyage avec Virginie, c’est s’offrir le temps de se rencontrer soi-même, un temps suspendu et précieux mais paradoxalement profondément ancré dans le concret. C’est à la fois entrer dans une parenthèse de douceur pour soi-même, et prendre le risque bienheureux de laisser cette douceur infuser tout autour de soi dans sa vie. C’est saisir l’occasion de redevenir l’actrice principale du film que l’on choisit de se raconter, se donner les moyens d’en redéfinir avec conscience le titre, les couleurs et les décors. C’est un vrai chemin réflexif, mais tout autant frais et plein d’humour, les meilleurs alliés pour soutenir cet engagement courageux à évoluer.

1

Shadow on Concrete Wall

CHARLOTTE

MA SITUATION DE DÉPART

Les doutes, toujours les doutes.
Les angoisses qui reviennent. L’impression de ne plus avancer et même de régresser. De me retrouver là où je ne veux pas être.

COMMENT S’EST PASSÉ MON ACCOMPAGNEMENT ?

Atypique car des imprévus s’y sont greffés, émouvant car j’ai dû apprendre à me regarder en m’aimant. Il m’a aidé à avancer sur le chemin de l’acceptation de soi.

QU’EST-CE QUI EST DIFFÉRENT AUJOURD’HUI?

Je sais que l’on peut retrouver de la sérénité après un coup dur, en travaillant sur ses émotions avec gratitude.
Je sais que je peux réaliser des choses qui me font vibrer, parce qu’il s’est ancré dans mon ADN. Il est important d’aller chercher les choses au fond de soi.

QU’EST-CE QUI M’A LE PLUS SURPRIS?

Que je pouvais faire alliance avec mon « Moi » enfant.

QU’EST-CE QUI M’A LE PLUS AIDÉ, APPRIS?

Le travail sur ma ligne de vie professionnelle et personnelle.
Et de me rendre compte de ce qui me constituait réellement.
Que j’ai réalisé de belles choses, et qu’il fallait s’en souvenir pour croire en soi et oser de nouveau.

POUR QUELLES RAISONS ENCOURAGERAIS TU D’AUTRES PERSONNES À VIVRE CETTE EXPÉRIENCE?

Pour se découvrir ou se redécouvrir.
Parce que c’est une expérience extrêmement enrichissante.
C’est mon deuxième voyage, j’étais très angoissée après notre dernier rendez-vous, car j’ avais peur d’avancer sans toi.
Je sais maintenant que je peux redescendre mais que je peux aussi remonter, et encore plus haut !
Et qu’avoir la tête dans les étoiles, rêver d’un monde plus beau, transmettre des émotions, faire du bien, créer, est le plus beau des métiers 🌟 MERCI

JEAN ARNOLD

1 ma situation de départ :

 

Je pense avec le recul que je n'étais pas loin de la folie ... Dans un état d'épuisement énorme. Des noeuds dans la tête.

2 Mon accompagnement :

Un seul mot magique

3 ce qui est différent aujourd'hui : 

Mon rapport avec les gens ... Et surtout mon rapport avec moi même ... Fini le syndrome de l'imposteur... Je me respecte.

4 ce qui m'a plus surpris ?

Toi ... A chaque fois qu'il a fallu me remettre sur le chemin tu as su le faire avec beaucoup de sagesse et de fermeté parfois.

Nos discussions ... La manière que tu avais de me regarder.

Et le froid quand tu m'as appris les mouvements intégrés 🤣🤣🤣

5 ce qui m'a le plus aidé :

Tout le cheminement ... Mais s'il y a deux points sur lesquels je devrais m'arrêter ce serait ... L'analyse transactionnelle et les mouvements intégrés.

6 les raisons pour lesquelles j'encouragerais d'autres personnes.

Que d'être HP est loin d'être douloureux ... Au contraire ça peut être quelques chose de merveilleux ... Il faut comprendre qui on est ... Les z'autres... Et que le champ du possible est infini ... Et que ça ne tient qu'à nous !!!

AMÉLIE 

1/ Quelle était ta situation de départ ?

Je t’ai contactée environ 4 mois après avoir eu confirmation de mon HPI. J’ai lu un de tes commentaires sur un groupe Facebook de zèbres et j’ai cliqué sur le lien de ton site. Le contenu m’a parlé. La proposition. Le ton. L’humour. J’attendais la bonne personne pour m’accompagner à la découverte plus approfondie de ce potentiel. Et je ne suis pas déçue de t’avoir choisie. 

J’étais dans une situation paradoxale où je ressentais fortement mes possibilités, mes capacités mais où les croyances, ces fameuses petites voix, m’empêchaient de me réaliser. Je pensais être nulle, faible, à toujours ressasser les mêmes rengaines sans réussir à m’en dépêtrer. Je ne m’accordais que peu de valeur comparée à celle dont je créditais les autres. Je vivais à ce moment là en esclave du jugement d’autrui et empêtrée dans un système limitant dont j’avais conscience mais dont je ne savais pas comment me sortir. Je t’ai souvent dit que je comprenais le concept mais que je n’arrivais pas à le mettre en pratique. 

 

2/ Comment s’est passé ton accompagnement ?

J’ai tout de suite bien accroché avec toi. Ton assurance, ton enthousiasme et la route que tu m’as proposée d’emprunter ont raisonné en moi. L’investissement personnel et financier m’ont paru en adéquation avec ce que tu m’as promis si, justement, j’allais au bout de l’aventure. 

Car c’est bel et bien de cette manière que je l’ai vécu, comme Dora l’exploratrice et son sac à dos, et toi la carte qui propose, conseille, encourage, secoue parfois mais toujours dans l’optique de m’emmener à l’étape suivante. 

 

3/ Qu’est-ce-que qui est différent aujourd'hui ?

Tellement de choses. 

Aujourd’hui je m’accorde de la valeur sans que Mme culpabilité ou sa copine Mme honte ne surgissent pour me remettre en place. 

J’aime la personne que je suis, ce qu’elle a vécu et où elle se trouve aujourd’hui. Elle n’est pas parfaite et ce n’est pas grave. 

Je m’autorise à prendre mon temps, à respecter mon rythme. 

Je ne m’entends plus jouer à la maîtresse d’école, je n’entame plus de conversation par « J’ai lu un article ». Je ne veux plus paraître intelligente parce que je sais que je le suis et que ça n’est pas ce qui fait de moi quelqu’un qu’on apprécie. Je n’ai plus besoin de ça pour me sentir accepter. Comme c’est reposant de lire dans le calme ! 

Je ne suis plus non plus uniquement l’ex-femme de mon ex-mari. Je ne suis plus seulement cette femme qui a été trompée. Je suis bien plus que ça et lui n’est pas un saint devenu un monstre. C’est un homme. Et ça fait du bien d’en prendre conscience. 

 

4/ Qu’est-ce qui t’a le plus surpris ?

Sans aucun doute la possibilité de faire se rejoindre mon côté cartésien à mon côté mystique. Tu m’as démontré qu’il était possible d’unir ces deux sensibilités, que je n’avais pas à choisir entre la magie et la science. 

Tu m’as également montré un chemin où ce que je pensais être des faiblesses pouvaient devenir des forces. Tu m’as fait découvrir la beauté de la vulnérabilité et rien que pour cela ça en valait la peine. 

 

5/ Qu’est-ce qui t’as le plus aidé, appris ?

Je fonctionne beaucoup au déclics. Tu as cette facilité à mettre en images, en histoires, en humour, des vérités et des évidences qu’on n’arrive pas toujours à voir. Tu as su remettre mon handicap à sa place, me montrer que ma situation n’a rien d’exceptionnelle, que beaucoup d’autres vivent les mêmes choses que moi et qu’il y a des solutions. Tu as simplifié ma vision de la vie et ouvert des portes qu’il me tarde de franchir. 

 

6/ Si cette expérience a été positive pour toi, pour quelles raisons encouragerais-tu d’autres personnes à la vivre ?

Pour le plaisir de te rencontrer ! Vraiment ! 

Et pour aller à la rencontre d’elles-mêmes. J’imagine que personne n’est au même point à l’arrivée mais peu importe si le résultat est d’aller au bout de la rue ou jusqu’à la lune, cet accompagnement permet d’enclencher un processus, celui de tomber en amour pour soi-même et par ricochet, des autres. 

Tu m’as aidé à reprendre ma place ou en tout cas à voir que j’en ai une à prendre. Que je suis légitime. Qu’il n’y a pas à rougir d’avoir de la considération pour soi-même. Et qu’en bonus on peut apporter quelque chose au monde. Que rien ne nous interdit de briller 🤩 

Shadow on Concrete Wall

MÉLANIE

1/ Quelle était ta situation de départ ?

 

Après avoir depuis 7 ans, cheminé seule pour arriver à me sentir en paix avec moi-même, je n'avançais plus et n'arrivais pas à trouver pourquoi. Je ressentais par moments une colère immense qui me submergeait et éclatait pour des raisons en apparence insignifiantes. La communication était devenue quasiment impossible avec mon conjoint, et elle était aussi difficile avec d'autres personnes, que je préférais éviter pour ne pas me trouver dans des situations difficiles pour moi. Mon corps m'envoyait un signal d'alarme depuis des années, je digérais de moins en moins d'aliments. J'avais la sensation au quotidien de manquer de temps, de ne jamais m'arrêter mais de ne jamais en faire assez, je cherchais à tout contrôler et à ce que tout soit parfait.

 

2/ Comment s’est passé ton accompagnement ?

 

L'accompagnement s'est déroulé à un rythme soutenu, et bien que j'ai été prévenue, je n'imaginais pas la somme de sujets qui allait être abordés et m'ouvrir un nombre très important de portes. L'alternance entre immersions longues et travail seule a pu être déstabilisant au départ, mais est je pense une bonne chose car permet d'être vraiment acteur de son avancée et ne pas être dépendant de la personne qui nous accompagne.

Chaque nouvelle étape était une révélation, et le processus était vraiment exaltant!

 

3/ Qu’est-ce-que qui est différent aujourd'hui ?

 

Je ne ressens plus que très rarement la colère qui m'handicapait. Quand c'est le cas, elle dure peu de temps, j'arrive à l'enrayer, comprendre pourquoi je l'ai ressenti et passer à autre chose plutôt que de rester dans le ressentiment ou la culpabilité. Le dialogue s'est renoué avec mon conjoint, une intimité a pu retrouver sa place. Je n'appréhende plus que rarement de devoir communiquer avec certaines personnes qui fonctionnent différemment de moi. J'ai compris que je n'avais pas le même "système d'exploitation" que d'autres et cette révélation a été un grand changement pour moi. J'arrive désormais à lâcher prise et profiter de l'instant présent dans des situations pour lesquelles cela n'avait jamais été le cas jusqu'alors. Je laisse le passé au passé et le futur au futur. Et c'est une telle révolution que rien que d'y penser j'ai envie de danser! Je danse, chante, écoute de la musique plus souvent, je souris plus. Je ne me sens plus responsable de tout mais me sens responsable de moi-même. Je prends du temps pour être moi et me cultiver. L'image d'une fougère qui se déroule petit à petit me vient à l'esprit, comme le symbole maori  du koru. Je suis en train de me dérouler! ;)

La liste de tous les changements est longue. Dernier point: d'un point de vue physique j'ai l'impression que je digère mieux.

 

4/ Qu’est-ce qui t’a le plus surpris ?

 

Ce qui m'a le plus surpris a été de vraiment réaliser que mon cerveau ne fonctionnait pas comme celui de beaucoup de personnes et de comprendre que c'était à moi de m'adapter.

 

5/ Qu’est-ce qui t’as le plus aidé, appris ?

 

Comprendre que je ne m'aimais pas suffisamment et que je devais avant toute chose apprendre à m'aimer et œuvrer au quotidien dans ce sens.

Prendre réellement conscience de la valeur de l'instant présent, du pouvoir et du sacré qui est en notre sein.

 

6/ Si cette expérience a été positive pour toi, pour quelles raisons encouragerais-tu d’autres personnes à la vivre ?

 

J'encourage d'autres personnes à la vivre parce qu'un accompagnement tel que je l'ai vécu peut vraiment permettre de modifier complètement le prisme au travers duquel on perçoit le monde. Et cette modification permet de se trouver, mais aussi de renouer le lien aux autres et au monde.

1/ Quelle était ta situation de départ ?

 

Un gros sentiment de vide identitaire. Je sortais d'un coaching de vie 1 an 1/2 auparavant, il m'a aidé en surface mais je continuais à me poser énormément de questions sur ma mission de vie, ma place et mon utilité sur Terre. Je savais que mon job et ma vie de manière globale n'était pas aligné avec mon véritable moi. J'étais en recherche profonde de réponses. Je vivais avec un mal être en fond d'écran sans arriver à le comprendre et l'expliquer. Un sentiment de décalage aussi, je n'arrivais pas à me faire comprendre de mon entourage. 

J'ai par hasard découvert la notion de douance en octobre 2020, à travers une conférence en ligne et ce fût le déclic. Tout résonnait, les pièces du puzzle prenait place en théorie, serait-ce l'explication qui me manque depuis toutes ces années?? 

J'étais prise en parallèle par un profond sentiment d'imposture. J'avais un besoin vital de savoir. 

Mon coach me conseilla à toi, Virginie, lorsque je lui ai parlé de mes interrogations et de ma détresse. 

Voilà comment notre histoire commence :) 

 

 

2/ Comment s’est passé ton accompagnement ?

 

J'ai eu un premier entretien téléphonique après t'avoir contacté par mail, en expliquant ma détresse et mes questionnements. Il fût important pour moi, ça m'a fait tellement du bien, soulagée de te parler. Je n'y croyais pas encore mais tu étais la première personne avec qui j'abordais le sujet de la douance après ma découverte. Quelle libération !

Ensuite, le we Spalazèbre, qui fût ton 1er ;) et le début de mon coaching avec toi. Très très enrichissant, bouleversant, dur dans le travail personnel. Riche de rencontres avec d'autres personnes similaires. J'étais ravie de te rencontrer, c'était important pour moi. 

Ensuite nous avons continuer les séances en visio. Je pense que ce fût le seul point négatif pour moi, qui préfère de loin le contact face to face. 

Mon principal challenge fût de me focaliser sur ce coaching pendant les 2 mois 1/2, moi qui suit si dispersée pour tout. J'ai plus ou moins réussi. J'ai encore le dernier travail à terminer. Les travaux entre chaque séance m'ont beaucoup aidé, les supports vidéos et textes que tu le conseillait de lire aussi. J'ai eu des fiertés, des colères, des difficultés. Nos séances visio furent très enrichissantes et je comprends aujourd'hui ce travail holistique que tu as mené avec moi. En parallèle les séances énergétiques avec Muriel m'ont boosté de dingue. 

Ta manière d'aborder les choses, ta compréhension, j'avais autant le sentiment de parler à une coach qu'à une amie. J'ai été très à l'aise avec toi, c'est important.Ton attitude cash sur certains sujets m'a bousculé, c'est ce qu'il me fallait. J'en ressort vraiment grandi

Merci pour ça Virginie. 

 

3/ Qu’est-ce-que qui est différent aujourd'hui ?

 

Un tout je dirais 

Au départ je pensais que ce coaching répondrait à mon pourquoi (ma mission de vie) mais il a répondu à mon Qui (qui je suis, quelle authenticité) et à mon comment (mes capacités, mes qualités).

Je me sens habitée par une tout autre énergie, beaucoup plus positive et alignée. J'ose être authentique. Je n'ai plus peur d'être qui je suis et plus la peur de ne pas être aimée comme je suis. J'assume mes rayures, je travaille à mon adaptation tout en me respectant dans mon authenticité. 

Dans cette démarche, j'ai eu le courage de quitter mon job après 14 ans, un saut vers l'inconnu et une confiance donnée à la vie, que je n'aurais jamais pu concrétiser avant. 

 

4/ Qu’est-ce qui t’a le plus surpris ?

 

Ta capacité à faire sortir le meilleur en moi :) 

 

5/ Qu’est-ce qui t’as le plus aidé, appris ?

 

Être légitime en tant que HP, apprendre à être authentique et surtout savoir que je peux être aimée comme je suis, sans condition. 

 

6/ Si cette expérience a été positive pour toi, pour quelles raisons encouragerais-tu d’autres personnes à la vivre ?

 

Pour apprendre à assumer la personne que l'on est réellement, sans cultiver un faux self, c'est une libération qui n'a pas de prix 

CORA

Shadow on Concrete Wall

SYLVAIN 40 ANS

1/ Quelle était ta situation de départ ?

 

Perdu dans le fil de ma vie, musicien compositeur incapable de comprendre ce que j'étais capable de faire ou d'aller, je commençais à nourrir une colère dans le ventre que je ne pouvais diriger vers personne, pas même vers moi, mais sans doute vers le destin qui ne se faisait pas comme il se devrait. Ma vie de famille était devenue un enfer, une boule de colère dans le ventre me martelait que ça n'allait pas, sans que je puisse désigner des coupables en toute bonne foi.

 

2/ Comment s’est passé ton accompagnement ?

 

Spalazèbre, puis suivi perso de 12 semaines par visio, j'ai pas mal misé sur ce suivi, faisant confiance à mon instinct qui me faisait sentir Virginie comme quelqu'un d'intelligente et bienveillante, elle-même très bien dans sa peau, proposant un programme qui me parlait beaucoup. Tout s'est passé comme j'aurais pu l'imaginer, avec des exercices  concrets à travailler, j'avais besoin effectivement de plus que de la théorie !

 

3/ Qu’est-ce-que qui est différent aujourd'hui ?

 

Je me comprends beaucoup mieux, je m'écoute et me respecte bien plus. J'ai retrouvé quelques belles relations autour de moi, nettement plus profondes qu'auparavant, j'accepte bien plus de me remettre en cause pour avancer, ce qui était très douloureux avant. Finalement, à bien y regarder, j'avance au même rythme qu'avant, pas plus vite, mais ça ne me frustre plus, ce qui change tout ! Tout est plus organisé dans ma tête, je sais d'où me viennent les soucis si ils arrivent encore de temps à autres.

 

4/ Qu’est-ce qui t’a le plus surpris ?

 

Les mouvements du corps, les fameux réflexes archaïques qui à eux seuls semblent débloquer pas mal de choses. Et l'orientation vers une osthéo-fluidique au téléphone... Je n'y aurais jamais cru, mais wow, comment ça marche ?? Des résultats concrets qui ne sont pas de l'ordre de mes propres approches psychologiques différentes, mais réellement capables d'influencer positivement mon environnement. J'y ai été les yeux fermés parce que je faisais confiance à Virginie, et vraiment, je ne le regrette pas !!

 

5/ Qu’est-ce qui t’as le plus aidé, appris ?

 

M'écouter parler, réagir souvent négativement dans ma tête, apprendre à modifier positivement ces réflexes nocifs. Egalement modifier ma vision du passé, du présent et de l'avenir, me faisant accepter pour de bon que le passé est tel qu'il est, mais que ma vision de celui-ci est modulable à souhait !

 

6/ Si cette expérience a été positive pour toi, pour quelles raisons encouragerais-tu d’autres personnes à la vivre ?

 

Parce que si je le vaux bien..... les autres aussi ! 

L'investissement pécunier n'est pas négligeable, c'est certain, mais 1) personne ne mérite de tourner en rond sur lui ou elle-même de manière destructrice, je crois qu'on a des zones d'ombre en nous uniquement parce qu'il y a de la lumière pour les projeter, et 2) je savais que j'allais en sortir grandi plus qu'en 40 ans d'existence, et c'est ce qui s'est passé ! Ca n'est pas un miracle soudain, mais une magnifique évolution positive et certaine qui est en route maintenant. Je le souhaite à tous et à toutes !

Shadow on Concrete Wall

EMILIE 37 ANS

Bilan.png
2TEMOIGN ELILIE .png
3 TEMOIGN EMILIE.png
4 TEMOIGN EMILIE.png

CHARLOTTE

CHARLOTTE TEMOIGNAGE JUIN 2021.heic
Shadow on Concrete Wall

CHRISTINE 47 ANS

1/ Quelle était ta situation de départ ?

Problèmes de santé, mauvaise relation avec ma mère, mauvaise gestion des émotions, colère, perfectionnisme. 

 

2/ Comment s’est passé ton accompagnement ?

J'ai énormément apprécié les moments passés avec toi (ton énergie, ton humour). Je repartais remplie d'une énergie super positive. J'ai adoré acquérir de nouvelles connaissances. Comme tu le sais, je suis très studieuse mais, la pratique, c'est une autre paire de manches ! J'avais beaucoup de résistance à dépasser.

 

3/ Qu’est-ce-que qui est différent aujourd'hui ?

Je suis ton conseil : je m'entraîne à prendre la vie comme un jeu. Je n'ai pas toujours le bon comportement mais, dans ma tête, mon discours change et je sens que, petit à petit, les résistances faiblissent.

 

4/ Qu’est-ce qui t’a le plus surpris ?

 L' épigénétique.

 

5/ Qu’est-ce qui t’as le plus aidé, appris ?

Les retournements de Katie Byron et la vision de la vulnérabilité de Brené Brown.

 

6/ Si cette expérience a été positive pour toi, pour quelles raisons encouragerais-tu d’autres personnes à la vivre ?

Oui, cette expérience a été positive pour moi. Je dirais que, grâce à cette expérience, on peut : 

- apprendre à s'aimer.

- apprendre à se pardonner et à pardonner aux autres.
- comprendre comment fonctionne l'univers et comment nous fonctionnons.

- comprendre que la vie est un jeu et que c'est à nous de créer nos propres miracles, que nous avons tout en nous, qu'il faut juste que nous apprenions à nous en servir.

 

 

J'avais la sensation d'être enfermée dans une situation inconfortable avec beaucoup de culpabilité, d'exigence envers moi, de colère... Je vivais en pensant avant tout à "j'ai peur" : peur d'échouer, de ne pas être à la hauteur, peur pour mes enfants, peur d'être trop ceci, pas assez cela... Le tout agrémenté d'une quasi-incapacité à gérer mes émotions qui me dépassaient totalement.

Nos échanges ont été bénéfiques car il ne s'agit pas uniquement de théorie, ce n'est pas uniquement un échange à sens unique. Tu m'as aussi et surtout donné des clés, des pistes, une belle boîte à outils bien pleine. Tu m'as fait expérimenter tout un tas de choses afin que je trouve ce qui me convienne. 

Aujourd'hui, je me sens mieux, j'ai commencé à "débroussailler un nouveau chemin" et  j'ai pris conscience de ce que je voulais changer.  

J'ai compris combien s'aimer et se respecter soi était une priorité, combien mes croyances pouvaient me polluer la vie. Et surtout je me sens plus en adéquation avec ce que je veux vraiment au fond, pour moi mais aussi pour mes enfants. 

Un immense merci à toi Virginie pour m'avoir offert la possibilité de réaliser ce chemin. Je n'en retire que du positif.

:)

AMELIE E 34 ANS

Shadow on Concrete Wall

J’ai rencontré Virginie dans une période compliquée, à la suite d’une adolescence tourmentée par différents traumatismes. Elle m’a été d’une immense aide, grâce à des outils et des méthodes innovantes, et une personnalité atypique et attachante.

En restant professionnelle elle a mis son énergie et sa sensibilité au service du développement personnel que je visais.

Elle m’a permis de découvrir qui je suis, et de m’ouvrir au monde, moi qui m’étais renfermée sur moi-même et étais devenue agressive avec mon entourage (qui grâce à notre travail, m’a vue me transformer).

Elle travaille avec un réseau de professionnels compétents qui pratiquent des techniques spécifiques, à qui elle n’hésite pas à faire appel pour compléter son travail.

Bref, c’est une rencontre en or, qui m’a permis de devenir la femme que je suis, et d’entrer dans un processus de connaissance de moi-même et de prise de confiance en moi.

Un grand merci à Virginie pour tout ça ! Des moments émouvants, de fous-rires, de détente, de discussion et de découverte inoubliables. 

JULIE V. 44 ANS

Lorsque j’ai rencontré Virginie dans le cadre du collège où j’étais représentante de parents d’élèves, j’ai tout de suite été charmée par son approche différente de ces élèves : elle avait une perception fine de chacun et une bienveillance hors du commun.

Nos chemins se sont ensuite recroisés quelques fois, et à chacune de nos rencontres, elle semait toujours quelques graines dans mon esprit. Le jour où elle s’est installée comme « accompagnatrice », je savais que c’était vers elle que j’avais envie d’aller. J’étais alors en « burn out » émotionnel : la peur, la tristesse, la culpabilité, la colère et l’incohérence étaient devenues mes compagnes au quotidien.

Avec beaucoup de douceur, de simplicité et d’efficacité, Virginie m’a amenée, en seulement quelques semaines, à comprendre toutes les richesses dont je disposais, tous les atouts que j’avais laissés ternir, toute la force qu’il me restait encore. Telle une magicienne, elle m’a accompagnée pour transformer culpabilité en confiance, colère en force de vie, incohérence en sérénité et surtout peur et tristesse en créativité.

L’impact de ces rencontres sur ma vie est aujourd’hui indéniable, les graines ont germé, les plantes ont même été pollinisées, bref la magie a opéré.

Travailler avec Virginie c’est travailler avec un être d’exception : alors surtout prenez le risque de la contagion !

Shadow on Concrete Wall

SANDRINE B.

Merci infiniment pour cette formation extrêmement rare en intensité et expertise! Tu vis et fais vivre les concepts avec tellement d'authenticité que c'est un régal de te suivre dans cette magnifique aventure, nous en sortons tous différents et enrichis, c'est une évidence!

"Nobody cares how much you know, until they know how much you care"! T. Roosevelt... a probablement dit ceci et cela résume tant ce que tu nous as offert hier! MERCI!!!

PAUL 16 ans

J’ai rencontré Virginie au Collège Arsonval en tant que prof de sport. J’ai tout de suite accroché à sa bonne humeur communicative et son approche différente des choses. En effet, elle avait une vision différente du sport et de la vie en général, c’est d’ailleurs ce qui me plait autant chez elle.

J’ai ainsi décidé de la recontacter une fois arrivé au lycée,  plus précisément en première, car je ne trouvais pas de méthodes pour travailler et que mes notes en pâtissaient.

Elle m’a principalement aidé à enlever les barrières invisibles que je me mettais et à me comprendre mieux, à comprendre qui j’étais vraiment. 

Elle m’a accompagné, à l’aide de plusieurs séances autour d’outils très ludiques, pour répondre à mes questions : je n’ai jamais eu la sensation de travailler ni de m’ennuyer.

C’est pour toutes ces raisons que travailler avec Virginie est exceptionnel et une merveilleuse aventure à vivre

 ;-)

Shadow on Concrete Wall

CECILE

LAURIE D. 20 ANS

1/ Quelle était ta situation de départ ?

Au départ, mes doutes et mes peurs étaient devenus tellement envahissants que j'étais en lutte permanente à l'intérieur et j'avais l'impression de ne pas pouvoir être pleinement moi. J'en souffrais de plus en plus et j'en voyais l'impacts ma vie et celle de mon entourage

 

2/ Comment s’est passé ton accompagnement ?

Mon accompagnement s'est très bien passé, avec différentes phases bien sûr ! L'alternance immersion - mission / accompagnement - réflexion personnelle (en se retrouvant face à soi) est  vraiment ce qui permet de progresser et de passer des caps. Je suis passée par des phases de doutes, de régressions puis des ascensions et des kiffes !!! L'immersion est toujours arrivée au bon moment pour moi, et ce que j'appréciais particulièrement c'était ton écoute, ta bienveillance, ta patience et ton adaptation en fonction de mes besoins suite aux missions. C'est là que les périodes de doutes pouvaient prendre tout leur sens (uniquement parce que tu prenais le temps d'écouter et de me faire réfléchir en me guidant) et servir de tremplin pour rebondir et avancer. Les temps d'échanges pendant les immersions m'ont réellement permis de passer des caps, de comprendre certains points qui me posaient questions .Les missions sont, de leur côté, absolument nécessaires aussi, pour expérimenter et déclencher des prises conscience.

De plus,  à chaque étape, j'ai découvert des outils et des connaissance extraordinaires. Je me disais souvent mais pourquoi, tout cela n'est pas plus utilisé, et mis en oeuvre.

 

3/ Qu’est-ce-que qui est différent aujourd'hui ?

J'ai encore des phases de doutes et de peur mais beaucoup moins présentes et envahissantes. Je me sens plus sereine. Et surtout, je suis en mesure d'utiliser les outils et connaissances manipulés et testés pour me réguler. J'arrive à trouver le positif, à voir la réalité sous d'autres angles. Je dois encore pratiquer quotidiennement pour continuer à "reprogrammer" mon cerveau qui avait des schémas bien ancrés mais je me sens armée pour le faire.

 

4/ Qu’est-ce qui t’a le plus surpris ?

Ce qui m'a le plus surpris c'est clairement l'impact de la perception de la réalité, et surtout le pouvoir de retourner cette réalité. C'est fou comme on s'enferme dans un seul schéma qui ne nous est pas favorable. Un autre élément qui m'a surpris ce sont les vidéos montrant le pouvoir de la pensée, ainsi que les séances d'hypnose où on peut ressentir des vibrations ! 

 

5/ Qu’est-ce qui t’as le plus aidé, appris ?

Le retournement de la réalité a été vraiment le déclencheur, et j'y reviens souvent. C'était pour moi une révélation : il est possible d'envisager notre perception sous un autre angle qui nous est plus favorable et qui finalement ne change rien à la réalité mais nous rend plus serein et heureux.

 

6/ Si cette expérience a été positive pour toi, pour quelles raisons encouragerais-tu d’autres personnes à la vivre ?

Pour se libérer, pour pouvoir être pleinement soi, pour les échanges, les connaissances, pour rayonner auprès de son entourage.

art-3310608_1280.jpg
Shadow on Concrete Wall

SOPHIE M. maman

de CLARA 12 ans

Ma fille se posait mille questions sur son fonctionnement, sur le monde… Je me sentais souvent démunie pour lui répondre. Je lui ai plusieurs fois proposé de consulter un ou une psychologue mais elle refusait. J’ai rencontré Virginie à l’occasion d’une formation sur les élèves à Haut Potentiel Intellectuel. Son discours était clair et surtout tellement optimiste. J’aurais voulu parler à ma fille comme elle venait de nous parler. Elle n’était pas encore installée à l’époque. Alors lorsqu’elle a démarré son activité je n’ai pas hésité une seconde. Leur premier contact téléphonique a donné envie à ma fille d’en savoir plus. « Ah bein enfin une qui a l’air de comprendre ce qui se passe dans ma tête ». Ma fille a adoré la première séance que Virginie lui a proposé. Elle est sortie avec une énergie et un enthousiasme que je ne lui avait pas vu depuis longtemps. Elles se sont vues 2 fois depuis et à chaque fois elle ressort confiante et rassurée. Elle lui écrit entre les séances pour lui raconter ses expériences. En tant que maman c’est un réel soulagement d’avoir trouvé quelqu’un en qui j’ai confiance et qui lui permet d’avancer. J’envisage même un accompagnement pour moi…

Encore merci…

 

Shadow on Concrete Wall
Shadow on Concrete Wall
1 Couverture site web séjour Spalazèbres_edited.jpg

ILS sont venus et en parlent : 

SYLVIE L.

"Merci  Virginie pour ce magnifique week-end. Tout ces instants sont pour moi le début de mon rayonnement. Tes enseignements, ta gentillesse et ta bienveillance ont participer à faire de ce week-end des moments que je n’oublierai jamais. Je ressors de tout cela grandie en ayant appris et progressé.... Non être THPI n’est plus pour moi un gros mot mais bel et bien un atout ."

CORA M.

"Tellement heureuse d'avoir été dans cette 1ère crew.

Virginie pour tes enseignements et ton partage, ce fût au combien enrichissant pour moi 

Le cadre est splendide, reposant, les hôtes aux petits soins avec nous. 

Je rentre de ce week end différente. HPR in progess..."

CÉCILE R.

"Je ne sais pas trop quels mots utiliser pour qualifier ces 3 jours ... Je vais commencer par te dire un grand merci pour ton écoute, ta disponibilité, ta bienveillance, ton énergie, ton rayonnement. J'ai eu l'impression en arrivant chez moi d'être différente, je ne sais pas tout à fait exprimer en quoi, mais une impression d'être libérée de quelque chose.

J'ai apprécié chaque moment de ce séjour, avec l'impression de graines semées et qui progressivement nous amènent à des prises de conscience. Je viens de réorganiser mes notes et mes pensées ... et je m'en veux de ne plus me souvenir de certaines phrases, de certains de nos échanges qui sur le coup me paraissaient déterminants. Ce qui est sûr c'est que je suis heureuse de m'être lancée et comme je te l'ai dit c'était avec toi ou pas du tout. Je suis effectivement fière de moi ... "

STÉPHANE C.

"Ce message pour te remercier encore de ton empathie, de ta vraie gentillesse, de ton professionnalisme, j'ai passé un moment à la foi sympa, intense, riche et prometteur pour la suite, j'ai confiance en toi et en ton travail...alors à bientôt"

IMG_9546_edited.jpg
IMG_9866.HEIC
IMG_9545.HEIC
IMG_9805.heic
IMG_9804.heic
IMG_9544.HEIC
IMG_9865.HEIC
IMG_9806.heic